Historique

En 1914 à Détroit aux Etats-Unis, un assureur en difficulté, Allen S. BROWNE, s'associe à un tailleur prospère, Joseph PRANCE, pour fonder un Club d'affaires.

Sans aucune ambiguïté, une couleur maçonnique éclaire l'intitulé de cette association qui dans un premier temps s'appelle « La Loge Suprême de l'Ordre des Frères Bienveillants »Un libellé en l'occurrence inadapté qui fait long feu et est vite remplacé par la proposition d'un membre, Clarence BURTON, historien de la ville, lequel suggère pour baptiser le club de s'inspirer du nom d'une tribu indienne du Michigan,

« NUNCKEE WAN-NIS» (signifiant entre autres interprétations: Nous partageons nos talents »).

Contractée phonétiquement, l'expression devient « KIWANIS », un mot qui sonne bien aux oreilles des fondateurs. Elle est adoptée avec enthousiasme par les 35 membres du club, agréé officiellement le : 21 Janvier 1915.

La notion de commerce entre membres prédomine dans le club qui a déjà essaimé alentour, jusqu'au jour ou des adhérents majoritaires, épris de moralisation des affaires, décident en Congrès de racheter tous ses droits sur le KIWANIS à Allen BROWNE. Commence alors en 1920, la vraie destinée de l'association: le service envers la communauté.

Avec une devise « WEBUILD» «( nous construisons ») qui est toujours celle du Kiwanis aujourd'hui.

Il faut attendre 1961 pour que le Kiwanis gagne les autres parties du monde et débarque tardivement en

Europe: Vienne, Bruxelles, puis Metz (ou le 18 Novembre, 1964 est établi le premier club Kiwanis français), Nancy et Mulhouse suivent.  Le district Bénélux-France-Monaco est institué en 1966.

Le siège du Kiwanis International est établi aux Etats-Unis à INDIANAPOLIS (Indiana) ou 120 cadres et employés salariés pilotent l'association. En 1998, le Kiwanis est présent dans plus de 76 Pays avec 315000 membres dans près de 9.000 Clubs

Il est structuré en 47 districts ayant chacun à leur tête un gouverneur. Chaque district est lui-même divisé en régions sous la responsabilité d'un Président Lieutenant Gouverneur qui anime les Clubs de sa région. Le club se réunit deux fois par mois et élit chaque année un bureau composé d'un Président, un Secrétaire et un Trésorier. Ces trois responsables sont élus pour un an.

Comme dans tous les autres Clubs-Services, les femmes sont admises au sein des clubs, auparavant masculin, depuis 1987.

Pour devenir « Kiwanien », il faut être admis par tous les membres du club. Ce choix est une appréciation de valeur sur les qualités personnelles, morales et professionnelles de chaque postulant.